Un bien-être supplémentaire: l’eau

A la maison Add comments

Les balcons, terrasses et loggias souffrent en été d’un manque chronique d’humidité. Les plantes manquent d’exubérances et sont souvent parasitées par les acariens; l’être humain ne sait pas pourquoi il n’est pas à l’aise sur sa chaise longue.fontaine eau

Un apport d’eau supplémentaire, source d’humidité peut dans bien des cas, apporter une solution agréable, esthétique et utile.

On connaît, depuis maintenant plusieurs années, les fontaines d’appartement garnies d’une pierre de tuf ou de calcaire. L’eau dégoulinant sur les cailloux s’évapore et augmente l’humidité relative autour du bassin. Vous pouvez très bien construire vous même une fontaine de balcon selon le même principe mais en utilisant pour la décoration des plantes de marais et de biotope humide.

Choisissez une coupe ou un récipient assez grand et large d’une profondeur de 20 à 30 cm. Par exemple un baquet en tôle galvanisée, une ancienne seille à lessive en bois, un demi-tonneau ou plus cher une vasque en grès feront très bien l’affaire. Achetez un bloc de tuf ou de calcaire si possible déjà percé sur toute sa hauteur. Vous avez aussi la possibilité de choisir plusieurs pierres que vous assemblerez en les collant au ciment prompt en ayant, au préalable glissé au centre un tube d’un 1/2 cm de diamètre. Plus la hauteur du bloc ou des pierres est grande, plus vous devrez vous procurer une pompe puissante. Dès que votre pierre est installée, vous fixerez à la base du tube une petite pompe d’aquarium , vous remplirez le bac d’eau et placerez les plantes tout autour de telle façon que vous soyez en présence d’une jolie création.

Lorsque l’on veut mettre en terre des plantes, on prend la précaution de créer un double bac. Un plus petit supportant les cailloux et la réserve d’eau et un plus grand rempli de terre. Le premier sera étanche alors que le second sera percé dans le fond afin de permettre l’évacuation de l’eau en excès.

En principe par beau temps, l’évaporation est importante et vous devrez compter entre 3 et 5 litres d’eau par jour; ne commettez pas l’erreur de choisir un bac trop petit car vous devriez le remplir trop souvent.

Le tuf est une pierre calcaire jeune, facile à travailler; de plus, il réagit comme une éponge qui absorbe l’eau et la redistribue lentement.

Il est bien clair que la pierre, le petit matériel, la pompe et les bacs peuvent être achetés en jardinerie ou ressortir de trésors personnels. Seule la partie électrique ne doit pas être bricolée afin d’écarter tout risque d’accident.

Vous choisirez les plantes en fonction de votre réalisation et de l’ensoleillement. Fougères, fuchsia, impatiens si vous plantez en terre et grassettes, iris, jacinthes et laitues d’eau par exemple si vous travaillez en zone humide. Vous pourriez aussi imaginer toute une plantation de plantes carnivores qui, elles, se développent dans un bac sans trou d’évacuation d’eau mais rempli de sable grossier et de terre (un vrai marais). Le nec plus ultra enfin consiste à incorporer à l’ensemble une lampe qui agrémentera l’ensemble.

Signalons pour terminer à ceux et celles qui n’apprécient pas que la pierre se recouvre de mousse que l’on peut incorporer à l’eau un produit anti-mousse et anti-algue.

Pour réaliser cette fontaine vous avez besoin:

  • d’une grande vasque étanche à l’eau,
  • d’un ou plusieurs blocs de tuf ou de calcaire,
  • d’une pompe d’aquarium immergeable,
  • d’un tube plastique ou de métal d’un 1/2 cm de diamètre,
  • de 0,50 cm de tuyau souple de raccordement,
  • de matériel de décoration (cailloux, bois, gravier),
  • de petites plantes adaptées à votre milieu,
  • et d’un peu de patience et de sens de la bricole.

Une fontaine de balcon coûte toute faite entre Fr. 250.- et 1000.- selon la grandeur et la sophistication. Si vous la réalisez vous-même, vous aurez pour Fr. 150.- à 500.- de matériel à acheter. Sachez que c’est une belle pierre percée qui grèvera le plus votre budget car le trou est difficile à réaliser.

Leave a Reply

© 2017 Indoor culture. All Rights Reserved. Comment déplacer ses cultures lors d’un déménagement ? - Un potager dans ma cuisine - Que faire en cas de fuite ? - Un coin de verdure dans mon patio : comment entretenir son gazon ? - Pensez au patio lors de la construction de votre maison -
13
Entries RSS Comments RSS Connexion