Comment déplacer ses cultures lors d’un déménagement ?

Culture hydroponique Add comments

Dans l’optique d’un déménagement après l’achat d’une maison à Chartres ou ailleurs, déplacer ses cultures hydroponiques demande certaines précautions pour ne pas perturber la croissance des plantes. Voici quelques conseils à suivre pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Bien comprendre le concept de l’hydroponie

SAMSUNG CAMERA PICTURES

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Une plante hydroponique croît ou se cultive hors sol. Pas besoin de terre pour ce type de plantation, il suffit d’une base neutre telle que du sable, de la laine de roche ou encore des billes d’argile. Un système d’irrigation doit être mis en place pour assurer son apport en nutriments et en sels minéraux (sous forme d’engrais, en général). Au sein d’un logement, l’hydroponie permet de réduire sa consommation d’eau. En contrepartie, une surveillance accrue et un environnement stable sont nécessaires à la bonne santé des végétaux. Autrement dit, vendre son bien immobilier et déménager risque d’engendrer du stress.

Contrôler l’environnement avant le déplacement

Avant tout, il convient de ne pas déplacer une plante quand on remarque des contrastes environnementaux trop disparates. Si la plante se trouve dans un salon, il faut essayer de lui offrir les mêmes conditions de vie afin qu’elle s’adapte plus facilement. Vérifier la température, le taux d’humidité, ainsi que la luminosité d’une pièce. Autant de précautions de base pour éviter un dépérissement ou une mauvaise acclimatation.

Bien protéger pour mieux transporter

environnement-nature

Avant le déplacement vers votre projet d’immobilier neuf, on peut transplanter la plante. En effet, cette tâche s’effectue tous les deux ou trois ans pour une culture hydroponique. Pourquoi ne pas profiter de cette occasion ? Néanmoins, elle se révèle d’autant plus délicate en l’absence de terre. Il faut veiller à ce que la réserve de fertilisant soit au minimum ou même épuisée. Ensuite, il convient de retirer soigneusement la plante en prenant garde aux racines. Cela offre aussi une certaine praticité pour le déplacement en la déposant, par exemple, dans un bac en plastique à sa taille. Si la transplantation n’est pas envisageable, la plante doit être protégée pour le transport avec un voile d’hivernage ou une bâche.

Leave a Reply

© 2017 Indoor culture. All Rights Reserved. Comment déplacer ses cultures lors d’un déménagement ? - Un potager dans ma cuisine - Que faire en cas de fuite ? - Un coin de verdure dans mon patio : comment entretenir son gazon ? - Pensez au patio lors de la construction de votre maison -
13
Entries RSS Comments RSS Connexion